Il n'est pas difficile d'imaginer l'importance de l'esquimautage pour les populations du Grand Nord. Chavirer dans une eau glacée, avec des vêtements lourds et pas du tout étanches c'était condamner à très court terme le malheureux chasseur-pêcheur.

breves kayak univers

Brève approximative et historique

Un peu d'histoire

C’est dans la banlieue de Londres en 1932 que les premiers essais d'esquimautage moderne à partir de canoë en bassin se sont déroulés.

Après quelques traumatismes crâniens sans gravité, les essayeurs ont abandonné suite aux protestations de leurs parents.

esquimautage en bassin

Exquis esquimautage...
Quand son kayak devient une machine à laver

esquimautage en kayak

Le principe de base consiste à faire coïncider un mouvement de pagaie qui donne un appui dans l'eau, et un mouvement du corps (autour du bassin) qui fait revenir le kayak vers sa position initiale.

Cette technique redécouverte et diffusée dans les années '30 s'est très vite répandue auprès de pratiquants soucieux de leur sécurité.

Il existe de très nombreuses méthodes pour esquimauter. L'essentiel étant de trouver la ou les méthodes qui vous conviennent le mieux et que vous pourrez appliquer quelles que soient les circonstances :

- Méthode latérale,
- Méthode centrale,
- Méthode Pawlata,
- Couché sur l'arrière,
- Couché sur l'avant,
- Les bras croisés,
- Sans pagaie (avec l'aide des mains),
- Avec le tronc (bras croisés),
- La pagaie derrière la nuque,
- En godille.

Il existe même des manifestations
exclusivement réservées à cet aspect du kayak, on peut y voir de véritables experts qui mêlent traditions, techniques et esthétisme jusque dans les moindres détails.

Un site incontournable

Il existe un site réalisé par le Finlandais Niko Hakkarainen qui décrit à merveille pagayage et esquimautage.

Les animations offertes sont d'une réelle qualité pédagogique, servie par une présentation exceptionnelle. De plus il est proposé une version française, que demander de plus !

Niko Hakkarainen kayak paddling

• Kayak paddling >>>

alerte_Kayak-Univers

"Attention les oreilles"

Un aspect de cette discipline à ne pas négliger est constitué par le remplissage des oreilles par de l'eau plus ou moins froide plus ou moins propre. Les nageurs réguliers et les kayakistes d'eaux vives l'ont maintes fois constaté, ils souffrent en général d'otites à répétition. Ce qui est plus inquiétant c'est qu'à la longue l'organisme crée une sorte de défense en produisant de l'os : exostose du conduit auditif externe. Donc, le conduit devenant très étroit en devient plus difficile à nettoyer, laissant place à d'autres infections. L'irréversibilité des dégâts et les échéances chirurgicales ont de quoi faire réfléchir. Alors, pendant qu'il en est temps sauvegardons ce capital par quelques petites précautions au fond pas si contraignantes.

• Pour ce faire un peu peur ! >>>

Accueil - Glossaire - Plan du site - Remerciements et attributions - Mentions légales -

Droits de reproduction et de diffusion réservés à kayak-univers.com. Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel. Reproduction rights reserved kayak-univers.com The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. VF 4.4