Intimidant, voire carrément repoussant pour les débutants, l’ensemble des méthodes et outils permettant une navigation orientée est pourtant primordial.

Certes, la navigation côtière par beau temps constitue la majorité des sorties.

Cependant selon les lieux — surtout inconnus et les changements rapides de temps, il est plus qu’utile de s’entourer de quelques outils et surtout de savoir en tirer parti.

carte topo en kayak

La navigation en mer, le minimum à savoir.
avant d'aller plus loin

carte_pointe_saint_mathieu kayak

Navigation - Orientation

Au premier rang, le duo boussole et carte qui permet de savoir où l’on se trouve et où l’on va. Lieux d’embarquement, de haltes et de débarquement sont ainsi clairement identifiés.
Et bien sûr, les amers, les balisages, phares, bouées, sémaphores, les courants, les fonds et les dangers signalés par des codes couleur. Sur certaines cartes, les points GPS des sites remarquables sont signalés.

En général, il s’agit de documents au 1/50 000 e - 1 km = 2 cm — 1 mille marin = 3,7 cm.

Où mettre sa carte ? Sur le pont ! Certaines sont plastifiées, d'autres peuvent être mises à l'abri dans des porte-cartes fixés sur la ligne de vie.

Des topos sont à la disposition des kayakistes, ils comportent toutes les informations utiles, qu'elles soient techniques ou touristiques.

"Carte-Topo" expliquée >>>.

logo navikayak

• Navikayak >>>

alerte_Kayak-Univers

Un conseil : apprenez auprès de quelqu’un pouvant vous transmettre cette technique au cours de navigations en groupe et lisez des bouquins écrits par des « maîtres kayakistes » histoire de fixer les idées et de réviser pendant la mauvaise saison.

Le kayak de mer par G. Clorarec et D. Le Brun, Auberge de Jeunesse de Paimpol.

Le kayak, la mer par B. Moulin et M. Guégan, Le Canotier Editions.

Canoë kayak en eau calme par P. ROZOY, Amphora.

ABC du kayak de mer chez Connaissance du kayak de mer, CKMer.


boussole kayak

Boussole et compas

D’abord la boussole, simple d’utilisation elle permet de s'orienter avec une précision relative qui suffit dans la plupart des cas. Faire cette manœuvre sur le pont du kayak n’est pas des plus aisé, mais pas insurmontable.

Autre possibilité pour ne pas perdre le nord, c’est de s’offrir un beau compas dit « de route » qui trônera devant vous — il pourra être installé à demeure ou être amovible via des sandows et mousquetons — inutile de dire qu’il aura fallu auparavant faire une préparation de votre périple et ainsi déterminer le ou les caps à suivre.

Quant au compas dit « de relèvement » il sert à mesurer un angle dit de relèvement par rapport à un amer. Il se tient à la main, bras tendu afin de viser l’amer choisi grâce à l’alidade et de lire le relèvement sur le disque gradué en degrés. Les relèvements de deux amers permettent d'obtenir par intersection de deux directions la position du bateau sur la carte ; un troisième relèvement pourra servir de contrôle. Moins précis : sur le pont du kayak, poser la règle du compas pointée sur la carte vers l'amer pour en déterminer le cap. Dans l'illustration le modèle noir permet une vision directe de l'indication chiffrée via une optique.

boussole relèvement
Accueil - Glossaire - Plan du site - Remerciements et attributions - Mentions légales -

Droits de reproduction et de diffusion réservés à kayak-univers.com. Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel. Reproduction rights reserved kayak-univers.com The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. VF 4.4