Après le bulletin météo, observons les nuages
pour une navigation responsable

kayak et les nuages expliqués

Les nuages
Le code d'azur

Conseiller technique J-P Magnien

Instables, impalpables, les nuages n’en sont pas moins des signaux qu’il est bon pour un kayakiste d’interpréter au moins dans les grandes lignes.

Composés d’eau ou glace et parfois des deux, ils peuvent contenir des particules solides comme des poussières industrielles ou naturelles.

La première chose à faire avant toute sortie en kayak, sur lac ou en mer, est de consulter la météo pour connaître l’arrivée éventuelle de la pluie ou du vent, voire des deux à la fois.

Même par grand beau, un coup de vent (Mistral ou Tramontane, en particulier) peut avoir de graves conséquences pour la sécurité.

Cela peut rendre impossible le retour : rentrer à pied, le kayak sur le dos n’est pas envisageable !

Les services météo sont capables d’indiquer avec une bonne précision horaire le déclenchement des phénomènes atmosphériques redoutés. Toutefois, prendre des marges de sécurité et regarder autour de soi sont souhaitables pour ne pas se faire piéger !

Il faut ainsi rester attentif à son environnement et à son évolution.
À l’arrivée du mauvais temps (pluie ou vent), la pression atmosphérique est en général en baisse ; surveillez les insectes qui ressentent cette variation et qui volent plus bas et les hirondelles qui les pourchassent sont de bonnes indications.

Accueil - Glossaire - Plan du site - Remerciements et attributions - Mentions légales -

Droits de reproduction et de diffusion réservés à kayak-univers.com. Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel. Reproduction rights reserved kayak-univers.com The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. VF 4.4